Irlande
kate middelton

Cliquez sur une photo pour obtenir une vue agrandie.




























Tous ceux qui ont eu l’occasion de visiter l’Irlande le savent :
les Irlandais cultivent naturellement le plaisir de l’accueil.

Pour découvrir l'âme et la chaleur celtiques, il faudra parcourir les recoins de l’île,
visiter les villages cachés et les péninsules sauvages de la verte Érin.

Si l'Irlande est restée autant humaine, c’est sans doute parce
qu’elle a beaucoup souffert autrefois. Ce pays magnifique, où les paysages
ressemblent à des gravures romantiques du XIXe siècle,
est peuplé de fantômes.







Vous serez confronté à ce passé toujours présent dès le premier pub, à la première chanson. C’est cela, l’Irlande d’aujourd’hui : une économie libérale en crise après avoir été florissante, un pays jeune (25 % des habitants ont moins de 15 ans) et moderne.
Si la mentalité, autrefois très conservatrice, s’est assouplie, l’Irlande reste un pays de valeurs fortes, de contrastes, voire de contradictions.

Le soleil brille à travers la pluie, les ballades tristes débouchent sur des gigues déchaînées... Et si, de la plupart des contrées que l’on visite, on rapporte des souvenirs, c’est plutôt un peu de soi-même qu’on laisse en Irlande...

Car, peu importe sa patrie, l’Irlande est celle du cœur.












les vikings irlande mouton




kate Londres